Vous êtes à la recherche d’informations sur le verre pour filtre piscine ? Vous vous demandez combien de sacs de verre sont nécessaires et quel est leur coût ? Aujourd’hui, nous vous apporterons des réponses détaillées, incluant des exemples pratiques et des comparaisons pour connaître les besoins en termes de quantité de verre pour optimiser le fonctionnement de votre filtration. Les éléments abordés ici concernent notamment la taille des granulats, les critères de choix entre verre et alternatives, et les astuces pour limiter l’encrassement de votre filtre.

Les avantages du verre par rapport au sable traditionnel

Opter pour le verre pour filtre piscine plutôt que le sable offre plusieurs avantages. Tout d’abord, sa durée de vie est largement supérieure à celle du sable, puisqu’elle peut atteindre jusqu’à 10 ans contre 3 à 5 ans pour une charge filtrante traditionnelle. Aussi, le verre permet une meilleure finesse de filtration, avec une capacité à retenir des particules aussi petites que 15 microns.

Enfin, le verre présente moins de risques d’encrassement que le sable, ce qui facilite l’entretien et permet de réaliser des économies d’eau lors du lavage du filtre, diminuant ainsi l’impact environnemental. Il est également efficace dans la prévention des dépôts calcaires ou de substances indésirables telles que les algues et autres micro-organismes.

Découvrez une analyse comparative entre la filtration piscine au verre et celle au sable, pour vous aider à choisir la méthode la plus adaptée à vos besoins et à votre piscine.

Calculer la quantité de verre nécessaire pour votre filtre piscine

Pour connaître le nombre de sacs de verre nécessaire, il est indispensable de connaître la capacité de votre filtre à sable. Cette information doit être mentionnée sur l’étiquette du fabricant ou dans la notice d’utilisation de votre matériel. Une fois cette donnée récupérée, voici comment procéder :

Déterminer le ratio entre sable et verre

Il faut savoir que le verre pour filtre piscine est environ 15 % moins lourd que le sable traditionnel, mais son rendement filtrant étant supérieur, il en faut généralement moins pour une performance équivalente. On peut donc considérer qu’il faudra remplir le filtre à 85% de sa capacité avec des granulats de verre par rapport au volume de sable habituellement utilisé.

Par exemple, si votre filtre requiert 100 kg de sable, il conviendra d’opter pour un poids voisin de 85 kg de verre. Dans ce cas, sachant qu’un sac de verre contient habituellement 20 ou 25 kg selon les marques, il vous faudra prévoir entre 3 et 4 sacs pour obtenir la bonne proportion.

Choisir la taille des granulats de verre

Pour un rendement optimal, les fabricants recommandent généralement de mélanger différentes granulométries de verre, permettant ainsi d’obtenir une filtration encore plus fine et plus efficace. Un bon dosage pourrait consister en 40% de granulats très fins (0,5 à 1 mm) et 60 % de granulats ayant une taille comprise entre 1,5 et 2,5 mm.

Il sera toujours possible d’ajuster ce mélange pour obtenir un rendement sur-mesure en fonction de l’eau de votre piscine.

Comparaison des coûts : verre versus sable et alternatives

Le prix du verre pour filtre piscine peut être nettement supérieur à celui du sable traditionnel (environ trois fois plus cher), ce qui constitue un aspect important à considérer lors de l’évaluation du coût global de l’installation, notamment si vous envisagez le prix d’une piscine enterrée. Cette dépense doit tout de même être mise en perspective au regard des avantages offerts par cette solution, notamment en termes de durabilité et d’efficacité. Les économies réalisées sur le long terme grâce à la diminution des besoins en eau pour le lavage du filtre ou à l’allongement substantiel de la durée de vie permettent de rentabiliser rapidement cet investissement.

D’autres options de filtration existent, comme la zéolite ou les médias filtrants spécifiques tels que PureFlow, qui peuvent, eux aussi, offrir une performance accrue par rapport au sable, tout en étant moins onéreux que le verre. Il convient donc de comparer précisément chaque produit afin de choisir la solution adéquate pour les bassins.

Astuces pour un entretien optimal de votre filtre à verre

Comme évoqué précédemment, le verre pour filtre de piscine requiert moins de lavages que le sable, ce qui diminue la consommation d’eau. Pour un entretien optimal et une filtration toujours efficace, il est néanmoins important de respecter certaines recommandations :

Vérifier régulièrement la pression

Le contrôle de la pression dans le filtre permet de déceler tout problème éventuel, tels qu’un encrassement ou des dysfonctionnements internes. Une pression trop élevée indique ainsi qu’un lavage du filtre peut être nécessaire.

Choisir une fréquence de lavage adaptée

Même si le verre se salit moins vite que le sable, il demeure nécessaire de laver le filtre à intervalles réguliers pour garantir une eau cristalline et préserver la propreté de votre piscine. Selon l’utilisation de votre bassin et la qualité de votre eau, ajustez au mieux les moments de nettoyage de vos granulats de verre.

En suivant ces conseils d’entretien et en adoptant le nombre approprié de sacs de verre pour votre filtre piscine, vous pouvez bénéficier d’une qualité d’eau exceptionnelle et conserver durablement la clarté de votre bassin.