Pour profiter pleinement de sa piscine durant la saison estivale, il est nécessaire de bien entretenir son eau et ses équipements. Parmi les accessoires indispensables se trouve la bâche à bulles, qui joue un rôle essentiel dans la protection, le chauffage et la propreté du bassin. Cet article se penche sur la question « peut-on laisser la bâche à bulle avec la filtration en fonctionnement ? » et explore les avantages et inconvénients liés à cette pratique.

Les caractéristiques d’une bâche à bulles et son usage en été

La bâche à bulles est un accessoire de piscine spécialement conçu pour retenir la chaleur, éviter l’évaporation et protéger le bassin des salissures telles que feuilles et insectes. Elle est formée par la juxtaposition de plusieurs couches de plastique alvéolé, dont la principale caractéristique réside dans sa capacité à emprisonner de l’air entre ses multiples cellules. Grâce à cette structure, elle permet une meilleure isolation thermique et assure le maintien de la température de l’eau pendant la nuit.

L’utilisation en période estivale

Au cours de la saison estivale, la bâche à bulles présente plusieurs avantages pour les propriétaires de piscines. D’une part, elle constitue une barrière efficace contre les débris et peut améliorer la qualité de l’eau en réduisant le travail du système de filtration. D’autre part, elle permet d’optimiser l’économie d’énergie en limitant les pertes de chaleur et en captant la chaleur solaire durant la journée pour la redistribuer à l’eau du bassin pendant les heures plus fraîches.

Filtration en fonctionnement avec ou sans la bâche à bulles ?

Lorsqu’on utilise une bâche à bulles, se pose naturellement la question de savoir si on peut effectuer la filtration de l’eau de la piscine lorsqu’elle est recouverte de cette couverture. Les avis divergent sur cette pratique et il est nécessaire d’examiner les avantages et inconvénients associés.

Les avantages de laisser la bâche à bulle avec la filtration en fonctionnement

Le premier avantage de laisser la bâche à bulle avec la filtration en marche réside dans l’amélioration de l’efficacité du traitement chimique de l’eau. En effet, la circulation de l’eau sous la bâche favorise une meilleure répartition des produits désinfectants, tels que le chlore, qui pourront alors agir de manière optimale.

D’une part, laisser la bâche à bulle en place limite l’évaporation de l’eau et réduit ainsi l’apparition de calcaire sur les parois de la piscine. Enfin, cette solution permet également d’éviter que des salissures ne s’introduisent dans le système de filtration, facilitant ainsi son entretien.

Les inconvénients de laisser la bâche à bulle avec la filtration en fonctionnement

L’un des principaux inconvénients de cette pratique est le risque de formation d’algues sous la bâche. La chaleur et l’absence de lumière directe créent en effet un milieu propice au développement des micro-organismes dans l’eau de la piscine. Il faut alors utiliser des traitements adaptés pour enrayer leur prolifération, tels que les produits anti-algues.

D’autre part, laisser la bâche à bulles en place pendant la filtration peut entraîner une réduction de la circulation de l’eau et de ses échanges gazeux avec l’air ambiant. Cela peut engendrer une accumulation de gaz irritants, tels que les chloramines, qui sont responsables de l’odeur caractéristique du chlore et peuvent provoquer des irritations oculaires ou cutanées.

Trouver la bâche à bulles idéale pour votre piscine peut parfois être aussi délicat que choisir le parfait bain de soleil. Explorons ensemble les critères essentiels à considérer pour sélectionner la bâche à bulles qui répondra le mieux à vos besoins spécifiques.

Quelles précautions prendre si on décide de laisser la bâche à bulle avec la filtration en fonctionnement ?

Si vous optez pour l’utilisation de la bâche à bulles lors de la filtration de votre piscine, il est recommandé de prendre certaines précautions pour garantir la propreté de l’eau et la durabilité de vos équipements. Une attention particulière devra être portée sur la maintenance et l’entretien de vos appareils, ainsi que sur la vérification régulière des paramètres de l’eau (pH, taux de désinfectant) et une utilisation adéquate des produits de traitement.

Adapter la durée de filtration

Il peut être nécessaire d’adapter la durée de filtration de votre piscine en fonction de la présence de la bâche à bulles et des conditions climatiques. En effet, une trop longue durée de filtration en plein soleil peut augmenter la température de l’eau de manière excessive et nuire au confort des baigneurs. Veillez donc à ajuster la durée de fonctionnement du système de filtration selon les recommandations du fabricant et les spécificités de votre bassin.

Maintenir un bon équilibre chimique de l’eau

Afin d’éviter le développement d’algues et de bactéries dans une piscine couverte par une bâche à bulles, respectez un équilibre chimique optimal de l’eau (taux de désinfectant, pH, alcalinité…). Pour cela, n’hésitez pas à réaliser régulièrement des tests et à consulter les conseils d’un professionnel si nécessaire.

Penser à ventiler la piscine régulièrement

Pour éviter l’apparition de mauvaises odeurs ou l’accumulation de gaz irritants autour de la piscine avec bâche à bulles, pensez à ventiler convenablement l’espace. Ouvrez la bâche quelques heures par semaine pour permettre à l’air de se renouveler ou retirez-la entièrement si les conditions météorologiques le permettent.